Nous vous représentons dans les départements suivants : 

Pourquoi adhérer à la FNAA?

poursuivre nos efforts

Adhérer, c’est perpétuer,  l’œuvre de ceux qui ont cru et qui croient toujours en l’avenir et l’amiélioration de notre activité

Ameliorer nos conseils

Adhérez à la FNAA , c’est nous permettre d’être mieux préparés aux modifications réglementaires de notre profession

RECHERCHER DES SOLUTIONS

Adhérez à la FNAA , c’est nous donner l’occasion de vous proposer de nouvelles solutions face à l’évolution de la profession

fédérer une équipe

Adhérer, c’est remercier une équipe soudée qui a pour  seul objectif, la défense de vos intérêts et de votre activité

LA FNAA : UNE AVENTURE HUMAINE BASÉE SUR L’ÉCHANGE D’EXPÉRIENCE

C'est le nombre d'années d'expérience à votre service

ORGANIGRAMME DU COMITÉ DIRECTEUR DE LA FNAA

Jean Claude MAKSYMIUK

Président

Sébastien VOLPE

Vice-Président Délégué

José CAMARASA

Vice-Président

Sylvie PRINET

Vice-Président

Eric LE VU

Vice-Président

Serge BEAUJEAN

Secrétaire Général / Trésorier

Jocelyn GANDON

Secrétaire Adjoint

Dominique CASTELLS

Membre

Thérèse DA SILVA

Membre

Pascal MARTINEZ

Membre

Christophe BOUGIE

Membre

Bertrand BOURGERY

Membre

Kamel BOUSTAOUI

Membre

Dominique DHIARCE

Membre

Paul Henri FABRE

Membre

Jean-Marc FALSON

Membre

Jérôme MARQUET

Membre

Olivier GRENES

Membre

Julien MACCAFERRY

Membre

PARTAGEZ NOTRE AVENTURE

DEUX CLICS SUFFISENT…
Avec 41 ans d’expérience dans le transport sanitaire et autant dans le syndicalisme dont plus de 30 ans  président d’un des syndicats du département 13, je peux, après avoir adhéré ou côtoyé les 4 fédérations, affirmer aujourd’hui que seule la FNAA défend les valeurs de la profession qui sont les miennes, intégrité, écoute et attention. José CAMARASA

Vice-Président

 » J’ai trouvé à la FNAA une vocation de reconnaissance et le respect de notre métier. Un bureau et une équipe formée de femmes et d’hommes ayant l’ambition d’avancer, avec la compétence et la connaissance des uns et des autres. Organisation Professionnelle avec des valeurs humaines qui fidélise mes convictions. Ne restez pas seul venez nous rejoindre à la FNAA afin de défendre notre métier, qui est en pleine mutation économique. Tous ensemble nous serons que plus forts.  » Sylvie PRINET

Vice-Président

Simplicité, valeurs humaines, équitables à défendre les VSl et les entreprises de toute taille. Olivier GRENES

Membre

La FNAA : c’est l’engagement, à travers  toutes les institutions et  administrations,  de faire respecter les valeurs de notre profession et de  nos entreprises de transports sanitaires ;  quelques soient leur taille et leur localisation en France.

La FNAA : c’est une  mobilisation  permanente afin de nous permettre d’avoir une perspective d’évolution positive du transport sanitaire dans l’avenir. Thérèse DA SILVA PEDRO

Membre

Adhérent depuis 2005, j’ai pu me rendre compte qu’adhérer à une fédération comme la FNAA, c’est aussi le droit à l’information, d’être écouter et entendu.

Avec la FNAA, nous n’êtes jamais seuls,

La FNAA n’a cessé de se battre afin de faire valoir les intérêts de notre profession, quelques soit la taille des entreprises, et leur géolocalisation.

La FNAA met en évidence la spécificité de chacun d’entre nous, d’entre vous, nous permet de construire le lendemain du transport sanitaire. Serge BEAUJEAN

Secrétaire Général / Trésorier

LE COMITE DIRECTEUR, STABILISATEUR DE LA FNAA…

Le Comité Directeur de la FNAA est toujours là, au coeur de notre fédération

Pourquoi ? Parce qu’il est le symbole du Savoir, du Savoir-faire et du Savoir-Etre. Il est aussi symbole de sagesse et de réflexion. Il n’est pas en retrait, comme certains esprits chagrins veulent bien le laisser entendre. Il sait, toujours à juste titre, prendre ses responsabilités à son rythme qui n’est pas obligatoirement celui de certains parfois trop rapides, trop impatients…

Le Comité Directeur n’est pas en retrait, ni en dehors. Il est un observateur de la vie de la FNAA. Un observateur qui ne se contente pas de, faire des constats mais qui est au contraire attentif aux besoins des adhérents, aux besoins des commissions, aux besoins du décryptage des textes et de leurs analyses. C’est sa fonction.

Le Comité Directeur, c’est une sécurité pour la FNAA

car il faut parfois éviter les « passions », voire les « foucades » de certains acteurs trop emportés ou trop vindicatifs.

Le Comité Directeur est plongé chaque jour dans la vie de la FNAA, non pas passif ou inactif, non pas protégé des problèmes : ces derniers l’atteignent, le heurtent, parfois même le choquent.

Alors le Comité Directeur « encaisse » et, sereinement, donne rendez-vous à la raison, c’est-à-dire qu’ils laissent aux événements, aux rumeurs, aux excès de tout ordre, dont il ne se désintéresse pas comme le prétendent trop souvent certains, le temps de décanter.

Alors, sacrifie-t-il trop à la stabilité, à l’immobilisme ? Nullement, il est le lieu de l’approfondissement qui permet, toute chose étant sérieusement étudiée, de proposer des solutions raisonnables ou de revenir sur les conséquences d’emballements désastreux de quelques brebis égarées.

Le Comité Directeur, c’est une richesse pour la FNAA

Il génère à partir de ses membres, des études et des recherches trop souvent ignorées des adhérents.

Pourtant, il y a là une mine d’idées et de suggestions qui pourraient améliorer, encore plus, son fonctionnement. Tout cela n’est pas caché, bien sûr, mais simplement trop peu connu ou reconnu. Il importe donc au Comité Directeur de mieux communiquer à tous les niveaux.

Le Comité Directeur, c’est la quille de la FNAA. On y tient comme à celle d’un navire parce qu’un navire privé de quille, cela chavire. Nous avons déjà dit que cette fonction n’était ni facile, ni de tout repos.

Ce problème n’est pas nouveau, il existe depuis la nuit des temps.

C’est un problème de tous les jours : celui de la coexistence, de la coopération d’hommes qui ont à vivre, à oeuvrer ensemble et parfois à se supporter.

Pour vivre en bonne intelligence il faut que tout à chacun connaisse bien le rôle, l’importance, et les problèmes de l’autre.

Cela ne peut se faire que par une connaissance de la pensée plus approfondie et des aspirations de tous les acteurs.

Lorsque les tracas s’accumulent sur le dos d’un des acteurs en présence, il a l’impression d’être en butte à la malignité du sort, il éprouve alors irritation et même colère envers et contre tous…

C’est peut-être naturel, mais ce n’est pas le meilleur moyen de s’en sortir. La colère est mauvaise conseillère, on le sait, et montrer un visage désagréable aux autres n’arrange pas les choses. A leur tour, les autres, réagissent par la froideur ou la mauvaise humeur.

Malgré toute la bonne volonté et toutes les précautions, nous n’éviterons pas certains tracas… Ceux-ci, il faut les accepter avec philosophie mais à la condition d’avoir fait de notre mieux pour éviter les autres.

Jean-Claude MAKSYMIUK Président de la FNAA

FNAA

GRATUIT
VOIR