COMMUNIQUE DU 27 Avril 2019

                                                                                                                                                                     Villepinte le 27 avril 2019

A l’issue de ce Comité Directeur des 26 et 27 avril 2019, il est utile que la F N A A s’exprime.

Qui sur les territoires en France n’a pas d’avis sur l’application de l’article 80 de la Loi de financement de la Sécurité Sociale.

L’émotion suscitée, la colère, la complexité du dossier et le caractère inédit du dossier ne peuvent toutefois excuser les dérives, les imprécisions, voire les affabulations et les propos calomnieux qui ont été tenus et relayés par certains.

La reprise de ces propos ne contribue pas à éclairer les faits alors que le dossier complexe implique de l’aborder avec rigueur et précaution.

Comme Président de la F N A A je me suis appliqué la règle d’affiner toutes interventions et de convier au Comité Directeur de disséquer, d’analyser et de proposer des alternatives aux différents textes réglementaires et législatifs.

Si je romps ce silence aujourd’hui, c’est parce que les intérêts vitaux de nos entreprises sont menacés par un article de LOI adopté, voté et mit en application au mépris des ambulanciers.

Comment oser proposer un texte qui ruinera les entreprises de transports sanitaires et qui est mortifère car il est impossible d’appliquer une telle réforme au risque que les patients ne puissent être transportés et que nos entreprises puissent survivres.

Une réflexion toute personnelle « le business a pris le pas sur l’intérêt général de la profession, les bonnes pratiques, notre avenir, cette dérive inflationniste fait croitre une bulle spéculative qui peut éclater à tout moment. Faut-il attendre l’implosion du système pour revenir à la raison ? »

 

                                                                                                                                                                            Le Président de la F N A A

                                                                                                                                                                            Jean-Claude MAKSYMIUK

FNAA

GRATUIT
VOIR